Get Adobe Flash player

Fiba Afrique reformule la Coupe d'Afrique des clubs champions (ACC) Basketball Algérie«Fiba AfroLeague» est la nouvelle formule de la Coupe d'Afrique des clubs champions (ACC) décidée par Fiba Afrique qui s'est réunie à Abidjan la semaine dernière.

La compétition sous sa nouvelle version démarrera en janvier 2019. Dans le but de redynamiser la compétition des clubs africains, l'instance dirigeante du basket-ball continental annonce avoir apporté un certain nombre de changements importants qui auront un impact sur la discipline en Afrique. Cela devrait emmener les clubs à faire équipe avec les fédérations locales. La nouvelle compétition s'appelle «Fiba AfroLeague» et le nombre de clubs participants est passé de douze à seize. Les seize équipes obtiennent leur ticket pour l’AfroLeague à travers des éliminatoires régionaux (Zone 1, 2, 3, 4, 5, 6 et 7 de Fiba Afrique). Les éliminatoires pour la première édition du Fiba AfroLeague ont débuté en septembre et se poursuivront jusqu'à la mi-décembre 2018, tandis que la phase finale se déroulera du 11 janvier au 21 avril 2019 dans différentes villes africaines. Les 16 équipes qualifiées pour les huitièmes de finale seront divisées en 4 groupes de 4 équipes chacune et la compétition se déroulera sous forme d’un championnat où chaque équipe affrontera respectivement les 3 adversaires de son groupe. Ensuite, les deux premiers clubs de chaque groupe se qualifieront pour l’Elite 8 où les clubs seront répartis en quatre groupes de 2 équipes. A ce stade, la compétition se jouera en match aller-retour selon le principe d’élimination directe. Enfin, les quatre vainqueurs de l’Elite 8 se qualifient pour le Final 4. A ce jour, les clubs qualifiés pour le Fiba AfroLeague sont : Al Ahly d'Egypte, vainqueur des éliminatoires de la Zone 5, Smouha (Egypte), les Angolais du Primeiro D'Agosto et Petro de Luanda, et Ferroviario da Beira (Mozambique), qui ont terminé respectivement premier, deuxième et troisième des éliminatoires de la zone 6.

 

Le Soir d'Algérie

Commentaires :