Get Adobe Flash player

Où va le Mouloudia d’Alger ? Basketball Algérie basketalgerie.com

Rien ne va plus au MC Alger, ex-GS Pétroliers, dans les sections omnisports, notamment les sports collectifs, à savoir le handball, le basket-ball et le volley-ball où les athlètes de la catégorie seniors, messieurs et dames,

non-indemnisés depuis une année, ne veulent toujours pas reprendre le travail, tant qu’ils ne sont pas régularisés. Une situation qui risque de durer encore longtemps puisque la direction du CSA/MCA présidée par Messaoud Tourki n’est pas prête de régler la situation. Alors que les athlètes des différentes sections de l’ex-GSP, qui boycottent les différents Championnats nationaux, ont observé un sit-in récemment devant le siège du MCA pour exiger d’être indemnisés, M. Tourki, qui s’était exprimé à ce sujet, avait promis que le problème financier de ces athlètes allait être réglé, en vain. Il avait indiqué que «Sonatrach s’est engagée à honorer ce passif dans les plus brefs délais conformément à l’accord signé le 11 novembre dernier». Plusieurs jours sont passés, mais rien n’a été fait, selon les témoignages de certains athlètes et cadres techniques qui attendent toujours la concrétisation de ces promesses. Et devant le refus des athlètes seniors de reprendre les entraînements et de prendre part aux Championnats, la direction du CSA a dépêché les équipes des catégories juniors pour participer aux différentes compétitions nationales. En basket-ball, le MCA avec ses juniors a été ridiculisé par le NA Hussein-Dey, vendredi en match de la 2e journée de la Superdivision, en concédant une lourde défaite de 95-30 ; du jamais-vu, alors que les dames du Mouloudia ont perdu 39-49 à domicile devant le CRAM Constantine. En handball, le MCA, qui s’est déplacé avec les juniors à Sétif, pour disputer les 8es de finale de la Coupe d’Algérie, a été lourdement battu par la JSE Skikda (52-08). En volley-ball, les dames, avant de disputer la 3e journée hier après-midi, occupaient la dernière place du classement du groupe Centre-Ouest avec zéro point.

Vers la libération des joueurs
Face à l’engagement des juniors à chaque journée, on apprend que les fédérations des sports collectifs comptent réagir d’ici quelques jours, si aucune solution n’est trouvée au Mouloudia. Lesdites fédérations songeraient à autoriser les joueurs à être libres, sans aucune contrainte, leur permettant de rejoindre d’autres clubs, d’autant plus que le dernier délai des mutations est fixé au 31 décembre courant. Un message en direction du MCA sommé de trouver rapidement une solution s’il ne veut pas perdre tous ses éléments.

 

Le Soir d'Algérie

Commentaires :