Get Adobe Flash player

Abdellah Moulla annonce sa candidature à la présidence de la FABB Basketball AlgérieIls sont désormais trois candidats au poste de président de la fédération algérienne de basket-ball (FABB). Cela fait quelque temps que ce poste n’a pas suscité autant d’intérêt de la part des candidats.

La situation de la discipline, l’envie d’un changement radical pour certains, et la continuité pour d’autres, anime ces candidats.
Et après Rabah Bouarifi, actuel président de la Fabb, le Dr Ramzy Belhadj, président de l’OMS Miliana et ancien médecin fédéral, c’est au tour de Abdellah Moulla, président du TRA Draria et membre du bureau fédéral, de mener sa propre campagne pour la prochaine assemblée générale élective de la FABB, prévue pour le 10 avril prochain. N’ayant pas fait de bruit, Moulla, ancien joueur, entraîneur, président et membre fédéral, espère convaincre les membres de l’AG, en présentant son programme qu’il est allé distribuer lors des différentes tournées dans les régions et villes du pays. «Je suis discret. Je suis allé à la rencontre des membres de l’assemblée générale de la FABB ainsi que des responsables des clubs et des basketteurs pour leur exposer mon programme et savoir s’ils seront intéressés. Dieu merci, là où je suis allé, tout le monde est convaincu qu’il faut du changement ; ce qui est très important à mes yeux», nous dira Abdellah Moulla qui nous a accueillis à Draria pour présenter son plan de travail s’il est élu président de la FABB.
Homme de terrain, Moulla, qui a créé le TRAD en 2015, une très jeune équipe, avec laquelle il a réussi plusieurs accessions consécutives jusqu’à la Superdivision, en remportant plusieurs titres nationaux avec les jeunes catégories, compte adapter sa politique sur le développement de la FABB. «La force d'une fédération sportive et de son équipe, ce sont ses valeurs et le sens qu'elle donne à ses actions», entame-t-il son programme en rappelant que «depuis sa création le 17 novembre 1963, la Fédération algérienne de basket-ball (FABB) a œuvré au développement et à la pratique de notre discipline. Notre jeunesse (filles et garçons) s'est épanouie à travers notre territoire national, de l'Est à l'Ouest et du Nord au Sud. Mais il reste encore et toujours du travail afin d'améliorer et proposer de nouvelles idées à nos 12 000 licenciés dont le nombre s'accroît d'année en année. Face à ces exigences, le candidat au poste de président de la FABB annonce qu’il est porteur d'un nouveau projet sportif ambitieux à notre chère discipline qui souffre (...) Le président de la fédération actuelle est dépassé par le temps et par l'action, malgré une longévité de plus de 20 années aux commandes de l'instance fédérale dont il a bénéficié ». Moulla, qui se veut comme rassembleur, promet le renouveau du basket-ball algérien en invitant l’ensemble des acteurs de la discipline à le soutenir dans sa démarche. Il rappelle la réussite de son projet avec le TRAD en précisant que des investisseurs et des opérateurs économiques sont prêts à l’accompagner. « Notre initiative dans notre nouveau projet est au cœur de nos principes et valeurs. Notre projet s'appuie sur la participation de tous, que ce soit les athlètes d'élite, les présidents des ligues et les présidents des clubs.
Ils seront tous concernés par nos activités et les échanges d'idées constructives car la démocratie participative est mon cheval de bataille. Je renforce ma conviction et ma confiance qu'ensemble et dans un esprit solidaire, les hommes et les femmes de notre famille du basket réaliseront de grandes choses. Ils érigent dans nos cœurs le plus beau des édifices : la confiance en nous pour construire de la plus belle des façons, un nouveau basket-ball algérien sans exclusion», poursuit Moulla qui promet du changement.

Le Soir d'Algérie

Commentaires :