Get Adobe Flash player

Des présidents contre la réhabilitation de Bouarifi Basketball AlgérieAprès la lettre adressée au ministre de la Jeunesse et des Sports (MJS) par le président du NA Hussein-Dey, M. Djamel Benalioua, au nom «des membres de droit de l’assemblée générale de la Fédération algérienne de basket-ball (FABB)»

demandant la réhabilitation de Rabah Bouarifi, déclaré inéligible pour la présidence en février 2017 après le rejet de ses bilans moral et financier, des présidents de clubs de ligues de wilaya notamment ont pris attache avec notre rédaction pour dénoncer ce qu’ils appellent «les manœuvres des coulisses». «A ce que je sache, personne n’a mandaté le président du NAHD pour parler aux noms des présidents ou des membres de l’assemblée générale.
D’ailleurs, il n’avait pas à utiliser le sceau de son club pour rédiger cette lettre aux noms des autres présidents et l’adresser au ministre de la Jeunesse et des Sports pour demander la réhabilitation de M. Bouarifi.
Et ce n’est pas au MJS de réhabiliter une personne inéligible, c‘est à l’assemblée générale de la FABB que revient cette tâche. Je ne comprends pas comment ils demandent la réhabilitation d’une personne que ces mêmes membres ont éjectée en 2017», nous dira entre autres le président de la Ligue algéroise de basket-ball (LABB), M. Yazid Aït Brahim. «On ne va pas rester enfermés dans un cercle vicieux, il faut aller de l’avant pour le bien de la discipline. Si tous les deux ans on réhabilite les personnes inéligibles, on ne va pas s’en sortir de sitôt. Que chacun assume ses responsabilités», poursuit-il.
Plus de dix jours (14 mars) après l’éjection du président de la FABB, M. Ali Slimani et de son bureau fédéral, le MJS n’a toujours pas validé le P-V et les rapports de l’AGO pour permettre à la commission de candidatures d’entamer sa mission. Pour rappel, c’est le secrétaire général par intérim, M. Redouane Djoudi, qui gère les affaires de la fédération jusqu’à l’élection d’un nouveau président qui devrait se tenir dans les 45 jours suivant l’AGO.

Pas de reprise des championnats jusqu’à l’élection d’une nouvelle FABB

Alors qu’il était question de reprendre les championnats nationaux début de cette semaine avec notamment la 18e journée de la division nationale 1, avant d’être à nouveau déprogrammée, les présidents des clubs des Divisions nationales 1 et 2 hommes et nationale dames, qui se sont réunis samedi au siège de la Fédération algérienne de basket-ball (FABB), ont décidé de reporter tous les championnats jusqu’à l’élection d’un nouveau bureau.
Un arrêt de la compétition qui dure maintenant depuis trois semaines suite au mouvement de grève initié dans un premier temps par les arbitres-marqueurs-chronométreurs (AMC) pour exiger la régularisation de leurs indemnités d’arbitrage.
Et après l’éjection du président de la FABB et de son bureau fédéral lors de l’assemblée générale ordinaire du 14 mars, les AMC avaient décidé de suspendre leur mouvement jusqu’à l’élection d’une nouvelle fédération. Une commission de recueil des candidatures a été désignée à l’issue de l’AGO qui devrait entamer sa mission cette semaine.

Le Soir d'Algérie

Commentaires :