Get Adobe Flash player

FABB : Rencontre président de la FABB avec les présidents des ligues et les DTW Basketball AlgérieProfitant de la tenue du Collège technique national (CTN), jeudi au centre sportif de Souidania, sur les hauteurs d’Alger, le président de la Fédération algérienne de basket-ball (FABB) s’est réuni avec les présidents des ligues et des directeurs techniques des wilayas pour aborder la situation de la discipline dans tous ses aspects.

Et c’est en présence des membres du bureau fédéral de la FABB et de tous les participants au CTN, venus des quatre coins du pays, que M. Slimani est revenu sur la situation de la balle orange notamment sur le volet de la formation où «la fédération a besoin de toutes les compétences qui peuvent aider le basket-ball algérien afin d’uniformiser les méthodes d’entraînement».
Le directeur technique national, M. Zaki Lahmar, pour sa part, est revenu sur les principaux points à débattre lors de la tenue du Collège technique national tandis que Yahia Mohamed, l’entraîneur national des seniors messieurs, a établi «un constat amer de la discipline avec la nécessité du travail dans les clubs» jugée primordiale «si on veut avancer et former l’élite de demain».
L’actuel entraîneur du NB Staouéli est également revenu sur la deuxième place acquise au dernier Championnat arabe disputé au Caire, qui selon lui est une motivation pour préparer l’avenir. «Le haut niveau est difficile mais quand on travaille d’une manière unifiée en se basant sur les transitions, les couloirs entre autres, on va enregistrer un net progrès et c’est cela le basket moderne», a annoncé Yahia Mohamed.
Pour sa part, Madame Houria Aït Slimane, membre fédéral et présidente de la Commission féminine de la zone 1 FIBA Afrique, a rejoint M. Yahia dans son intervention en affirmant que «le niveau technique des filles n’est pas reluisant. En suivant la compétition féminine, on remarque la différence de niveaux». Par ailleurs, le Dr Rezig Abdelkrim, directeur du développement et de la formation, s’est plaint du manque d’entraîneurs-formateurs. «Les bases d’entraînement du basket sont universelles et on doit unifier nos méthodes d’entraînement si on veut former et faire décoller cette discipline en Algérie».
Le basket 3×3 a été évoqué avec quelques regrets sur cette pratique qui tarde à s’installer en Algérie. Noureddine Zoghbi, président de la commission, est revenu sur les «quelques tournois organisés en Algérie, mais ils restent insuffisants car il faut spécialiser les joueurs et faire la différence entre ceux qui participent au 5 classique et le 3×3. Et c’est aux ligues de faire démarrer des championnats et des tournois 3×3», a-t-il annoncé à l’assistance. M. Slimani, qui a, par ailleurs, évoqué la participation de la FABB aux derniers états généraux du sport, s’est dit «prêt à recevoir toutes propositions pour enrichir le document qui va être présenté au ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS) et toute personne capable d’apporter un plus est la bienvenue».
Les participants à la rencontre ont, par ailleurs, présenté, chacun, leurs préoccupations. Au cours de son intervention, le président de la FABB s’est dit rassuré par «les promesses du MJS qui va aider la fédération par la prise en charge de l’élite sportive dans les centres de regroupements existant à travers le pays», mais, insiste-t-il, «le souci majeur c’est la formation qui nécessite un travail de base de grande envergure».

 

Les Soir d'Algérie

Commentaires :