Get Adobe Flash player

Le M Ouled Chebel célèbre son accession en DN2 Basketball Algérie

Ayant réussi son accession en division nationale 2, basket-ball, à l’issue du tournoi play-off organisé au mois de Ramadhan, le Moustaqbel Ouled Chebel (MOC), a célébré son sacre, samedi après-midi, dans une ambiance conviviale en présence de l’ensemble de la famille du basket-ball de Ouled Chebel, des autorités locales et de la wilaya d’Alger.

Créée en 1999, l’équipe du M Ouled Chebel a réalisé un parcours sans faute lors de la saison précédente enchaînant une série de 23 matchs sans défaite. Pour le président du MOC, M. Abdelkader Atif, «c’est la réussite de toute une ville, une région, en dépit des problèmes notamment d’ordre financier que nous avions connu. Les joueurs et le staff technique sont à remercier. Ils étaient patients et ont honoré leur engagement en dépit de la crise financière». Pour la saison prochaine, le président du MOC compte sur les autorités pour l’aider notamment dans les déplacements de l’équipe, versée dans le groupe Centre-est de la nationale 2 affilée à la Ligue régionale centre de basket-ball (LRCBB) qui en compte huit équipes issues de l’Est pays. «Avec notre accession, les dépenses seront encore coûteuses d’autant plus que nous jouerons avec des équipes de l’Est du pays avec des déplacements jusqu’à Laghouat, Annaba ou encore Constantine. Pour chaque déplacement, il faudra compter pas moins de 200 000 DA entre le voyage, l’hébergement et la restauration sans parler des salaires et des primes des joueurs et du staff technique. Sans l’aide des autorités et les pouvoirs publics, nous ne pourrons pas subvenir à ces besoins. Je profite pour lancer un appel pour nous venir en aide», dira Atif qui rappel que le MOC dispose de 11 catégories entre garçons et filles soit près de 250 jeunes athlètes. «Nos moyens sont très limités et les joueurs séniors n'ont que cette discipline pour subvenir aux besoins de leurs familles respectivement. Nous avons terminé la saison dans des conditions difficiles, maintenant, il faut penser à l’avenir de l’équipe», poursuit le président du Moustaqbel qui attend un geste des autorités.

 

Le Soir d'Algérie

Commentaires :