Get Adobe Flash player

Séniors Dames : Finale championnat : le GS Pétroliers sacré Basketball AlgérieLe GS Pétroliers a été sacré champion d'Algérie 2017-2018 de basket-ball (dames), après sa victoire sur Husseïn-Dey Marines sur le score 63-53 (mi-temps 17-30), lundi soir à Alger lors de la seconde manche de la finale du championnat.

Déjà vainqueurs de la première manche (76-67), les joueuses du coach Hakim Meddour avaient besoin d'une seconde victoire pour éviter la belle, ce qu'elles ont réussi à faire.

Il s'agit du 11e titre de champion d'Algérie pour le GSP, dont deux sous la bannière de l'ex-MC Alger, et le 6e consécutif.

Les deux équipes vont se retrouver pour la 7e fois cette saison le 8 juin à la salle Harcha (Alger) à l'occasion de la finale de la Coupe d'Algérie dont les "Marines" sont détentrices depuis deux saisons et qui aspirent à garder le trophée pour la 3e fois de suite.

Radio Algérie


Après avoir gagné la première manche la semaine dernière devant Hussein-Dey Marines (76-67), les dames du GS Pétroliers ont remporté, lundi, la seconde manche (63-53) qui les consacre championnes d’Algérie pour la 7e saison consécutive. Alors qu’elles étaient menées à la mi-temps 30-17, la victoire finale est revenue aux Pétrolières grâce à un bon coaching de l’entraîneur Hakim Meddour dans une rencontre bien contrôlée par les filles de l’Hussein-dey Marines durant les 3 quarts- temps avec un écart considérable de 13 points à la fin du deuxième et troisième quart-temps.
A ce moment, tout le monde pensait que les Marines allaient remporter cette seconde manche. «On savait que cette deuxième manche allait être difficile et qu'on allait souffrir. Ce qui fut d'ailleurs le cas, avec notamment cette bonne défense du HDM qui nous a posé de très gros problèmes, particulièrement en début de match. Mais nous y avons cru jusqu'au bout, et à force d'insister, nous avons fini par renverser la vapeur», a déclaré l’entraîneur du GSP.
En effet, au quatrième quart-temps, les présents à la salle de Aïn Bénian ont assisté à un revirement de situation surtout dans les trois dernières minutes après l’égalisation des Pétrolières (50-50) avant de terminer la rencontre avec un écart de 10 points (63-53). «C'était laborieux, certes, mais le plus important, c'est d'avoir atteint notre objectif, en remportant le titre», explique Hakim Meddour qui félicite ses joueuses pour les efforts qu'elles ont fournis, «car elles sont revenues de très loin pour l'emporter. Par ailleurs, l’entraîneur du HDM, Mokrane Benabbas, remet en cause l’arbitrage qu’il accuse à demi-mot de ne pas avoir sifflé quelques fautes en faveur de ses filles. «Nous avons réussi une très bonne entame et on semblait s'acheminer droit vers une victoire méritée.
Mais il a suffi que le GSP formule des réserves contre l'arbitrage pour que la physionomie de cette rencontre change complètement. Dans le dernier quart, qui pourtant fut marqué par un important engagement physique, l'arbitre n'a sifflé que deux fautes en notre faveur. Oui, deux fautes seulement en dix minutes... c'est vraiment scandaleux», dénonce-t-il. Toutefois, les deux formations vont devoir se croiser à nouveau le 7 juin prochain à l’occasion de la finale de la Coupe d’Algérie à la salle Harcha d’Alger pour un quitte ou double.

 

Commentaires :