Get Adobe Flash player

Ahmed Saïdi (président du NB Staouéli) : «Un titre de champion amplement mérité» Basketball Algérie basketalgerie.comAhmed Saïdi, ou «Hmida» pour les Staouliens, est un homme heureux !

Et comment ne pas l’être, lui, président du NB Staouéli basket-ball, qu’il dirige depuis près de six ans, il est à son second mandat, a redonné au NBS ses lettres de noblesse d’antan en lui offrant un quatrième titre de champion d’Algérie, puisque l’équipe phare de Staouéli n’a plus remporté de titres depuis 2007, son dernier triplé (Championnat-Coupe d’Algérie et Coupe maghrébine).

Hmida entre également dans l’histoire de cette ville côtière de l’ouest de la capitale puisqu’il se targue d’avoir gagné des titres en tant que joueur, mais aussi en tant que président ! «Je suis très content de cette consécration qui vient après une période difficile, celle de l’arrêt des compétitions pendant deux saisons à cause de la pandémie de Covid-19. Nous avons repris le travail difficilement, mais Dieu merci, nous avons réussi à décrocher ce titre de champion d’Algérie, en dépit des difficultés notamment financières auxquelles nous faisons face au quotidien», nous dira le boss du NBS, qui a fait toutes ses catégories au sein de l’équipe des Dauphins de Staouéli, qui s’appelait auparavant DRBS, pour devenir NBS depuis 2008, avant d’arrêter sa carrière en 2002.

A son palmarès, deux coupes d’Algérie (1999 et 2000) ainsi que finaliste de la Coupe arabe des clubs champions en 2001.

«La saison a été longue, mais avec l’abnégation et la persévérance, en dépit des difficultés financières, nous avons réussi à tenir le coup. Je félicite tous les joueurs, les staffs technique, médical et les dirigeants sans oublier les supporters qui nous accompagnent et encouragent cette équipe», poursuit Saïdi Ahmed.

Pour rappel, le NB Staouéli a été sacré champion d’Algérie samedi à l’issue du tournoi des As disputé à Annaba, après avoir gagné ses trois rencontres du tournoi contre, respectivement, le CSCDK Gué de Constantine (58-42), le MC Alger (91-74) et le WO Boufarik (64-59) entraîné par Yacine Aït-Kaci depuis 2019, le NBS, qui a connu des hauts et des bas pendant la saison régulière, s’est ressaisi en terminant 2e du groupe A, avant de voir plus grand.

La stabilité de l’effectif est l’une des clés de la réussite des Dauphins de Staouéli. Une équipe composée de jeunes du cru, encadrés par des cadres chevronnés dont Anis Fedala et Sid-Ali Ghrib (Ronney).

Les supporters attendent que les autorités locales récompensent cette équipe pour sa bonne performance.

Ahmed Saïdi (président du NB Staouéli) : «Un titre de champion amplement mérité» Basketball Algérie basketalgerie.com

Le Soir d'Algérie

Commentaires :