Get Adobe Flash player

Championnat Arabe des Nations : Le satisfecit de Mohamed Yahya Basketball Algérie

Appelé à la rescousse pour mettre sur pied, en un laps de temps, une sélection nationale de basket-ball pour prendre part au Championnat arabe des nations, qui s’est achevé vendredi 16 novembre au Caire, avec la consécration de l’Arabie Saoudite champion arabe devant le Cinq national, l’entraîneur national Mohamed Yahya, après avoir coaché la sélection U18 au dernier championnat d’Afrique (Afro-basket U18) au Mali, affirme qu’il a le sentiment du devoir accompli.

«Avec du recul, je dirai que nous avons accompli notre mission. Nous avons rassemblé une équipe en un temps record, car nous n’avions pas assez de temps pour effectuer une bonne préparation hormis un mini-stage à Alger et un autre en Egypte la veille du championnat arabe, d’autant plus que le championnat national a connu un mois de retard ; ce qui aurait permis aux joueurs d’avoir plusieurs matchs dans les jambes. Dans l’urgence, avec la Fédération algérienne de basket-ball, que je remercie au passage pour sa confiance, nous avions décidé de mettre sur pied une sélection composée de joueurs expérimentés d’un certain âge (30 et 31 ans) ménagé à d’autres éléments plus jeunes (22, 23 et 25 ans) pour former un groupe compétitif issu du championnat national.

Nous n’avons pas pu convoquer les professionnels évoluant en Europe à cause de l’absence d’une fenêtre Fiba, hormis Touhami, un ancien du GSP, qui joue actuellement en Arabie Saoudite qui nous a rejoints, malheureusement, il n’a pas terminé la compétition à cause du décès de son frère. Je profite de cette occasion pour lui présenter mes sincères condoléances. Dans l’ensemble nous avions réussi un bon championnat devant des sélections d’un bon niveau telles que l’Egypte, l’Arabie Saoudite ou encore le Bahreïn», nous dira Mohamed Yahya, contacté par nos soins, qui devrait retrouver son poste au sein de la barre technique du NB Staouéli et qui explique que son objectif était surtout de remettre la sélection nationale sur rails après plusieurs mois d’inactivité. «Nous avons réussi à atteindre la finale du championnat arabe que nous avions perdue, hélas, devant l’Arabie Saoudite.
C’est déjà un acquis. Il ne faut pas oublier que la sélection était à l’arrêt depuis presque 20 mois. Maintenant, nous devons continuer sur ce rythme pour réactiver notre équipe nationale et préparer les prochaines échéances internationales. Certes, ce sera pour fin 2019 et 2020, le prochain championnat d’Afrique des nations qualificatif pour le Mondial 2023.
Avec la Fédération et la DTN, nous allons tracer une feuille de route qui va permettre à notre discipline de relever la tête avec l’intégration des jeunes joueurs issus des U18 notamment. Nous suivons quelques jeunes éléments évoluant en Europe qui pourraient à l’avenir apporter un plus à la sélection», ajoute Mohamed Yahya qui précise, toutefois, qu’il n’a encore rien signé avec la Fédération algérienne de basket-ball quant à son avenir à la barre technique du Cinq national.

A ce propos, M. Ali Slimani, président de la FABB nous a affirmé que Mohamed Yahya est bel et bien l’entraîneur de la sélection nationale. «Certes, nous n’avons pas encore signé avec lui, mais je le dis Mohamed Yahya est notre entraîneur national. Il a fait du bon travail aussi bien avec les U18 qu’avec les séniors. Nous n’avons pas d’échéances dans l’immédiat, mais notre objectif est de relancer la sélection nationale. Nous n’allons pas nous arrêter en Coupe arabe, nous allons organiser des stages périodiques pour ne pas laisser la sélection inactive», nous a-t-il assuré.

 

Le Soir d'Algérie

Commentaires :