Get Adobe Flash player

FABB : Relance de la sélection nationale dames Basketball AlgérieAprès quatre années d’hibernation, la sélection algérienne séniors dames de basket-ball reprend du service à l’occasion du premier stage organisé du 13 au 16 décembre à la salle de Staouéli.

«Un premier rendez-vous de prise de contacts», nous a précisé M. Zaki Lahmar, directeur technique national qui regrette toutefois l’absence des basketteuses du GS Pétroliers. «Hormis une seule athlète qui a répondu présent, cinq autres basketteuses retenues pour ce premier stage n’ont pas honoré leur convocation.
A la DTN, on attend le rapport de l’entraîneur sur le déroulement de ce premier stage qui s’est achevé dimanche pour prendre les décisions qui s’imposent. Honnêtement, jusqu’à présent, je n’ai pas plus de détails», nous a précisé M. Zaki.
Et suite aux absences des internationales du GSP à ce premier regroupement, nous avons pris attache avec le GSP qui explique que sur les six basketteuses convoquées, «une est blessée et a présenté un certificat médical à l’entraîneur et elle devait être auscultée par le médecin fédéral, mais celui-ci étant absent, une autre joueuse se trouve à l’étranger. Elle a profité du repos d’une semaine accordé par le staff technique pour partir en voyage, deux joueuses, qui sont universitaires, sont en plein examen et ont même informé l’entraîneur national de leur situation tandis que la 5e s’est excusée en raison de sa situation actuelle qui ne lui permet pas de répondre à la convocation. Par ailleurs, la 6e a pris part au regroupement », nous-a-t-on indiqué au GS Pétroliers.
Nouveau regroupement samedi Ainsi, après ce premier stage, l’entraîneur national Bennadir Djamel, secondé par Yakhlef Rahima, a programmé un second stage du 22 au 26 décembre à l’hôtel Beau-Fayet, à l’ouest d’Alger. Ces regroupements permettront au staff technique national de relancer la sélection en vue des prochaines échéances internationales notamment le tour qualificatif pour l’Afrobasket 2019 de la zone 1 qui regroupera les quatre équipes : l’Algérie, la Tunisie, le Maroc et la Libye.
Les matchs qualificatifs auront lieu entre janvier et avril 2019 avec à la clé la qualification d’une seule sélection pour la phase finale. Ce premier stage n’est qu’un premier contact où le travail s’est axé sur la préparation technique. «Les blessures de quelques joueuses et les examens ne nous ont pas permis de regrouper l’ensemble de la sélection, mais notre but est de bâtir une équipe compétitive à moyen terme et bien préparer les qualifications de l’Afrobasket 2019», a souligné l’entraîneur Bennadir sur le site de la Fédération algérienne de basket-ball (FABB).

Le Soir d'Algérie

Commentaires :